Lauréat et Finalistes

Rockbound – Allen Cole

Posté le Feb 27, 2012 | Comments Off on Rockbound – Allen Cole

Rockbound – Allen Cole

Finaliste 2010

Créateur: Allen Cole
Proposante: Mary Lou Martin

 

Rockbound est une pièce de théâtre musicale composée et écrite par Allen Cole et mise en scène et présentée par Two Planks and a Passion Theatre (débutant en juillet 2009). L’adaptation brillante du roman de 1928 de Frank Parker Day à propos de deux familles de pêcheurs rivales sur une île de la Nouvelle-Écosse allie un dialogue cru, des solos lyriques et des ensembles fortement rythmiques pour faire progresser l’histoire. Captivante et mordant, l’œuvre dégage une authenticité dans son portrait de cette communauté atlantique. Ses personnages principaux sont clairement définis par de lignes vocales individualisées, tandis que sa distribution petite (mais puissante) est déployée de façon économique dans des groupes instrumentaux et choraux qui intègrent avec fluidité les événements contrastés –  romantiques, humoristiques, tragiques –  du drame. Rockbound a été nominé  pour sept prix Merritt pour l’excellence dans le théâtre Néo-Écossais en 2010 et en a remporté cinq.

Bio: Alan Cole est né à Halifax, Nouvelle-Écosse et réside actuellement à Toronto où il enseigne le théâtre musical à l’Université de Ryerson. Il a travaillé à travers le Canada comme compositeur (d’opéra, de théâtre musicale, de partition de films, de fond musical) ainsi qu’en tant que parolier et critique de théâtre musical. Parmi de nombreux prix, l’œuvre de Cole a été nominée pour 15 prix Dora (il en a remporté cinq), meilleure partition de film (Atlantic Film Festival 2003) et cinq prix Merritt pour Rockbound. Two Planks and a Passion Theatre était au départ une troupe de théâtre itinérante, petite mais innovatrice, basée en Nouvelle-Écosse rurale, qui présente actuellement du théâtre d’été à plus grande échelle à Ross Creek Center for the Arts à Canning, Nouvelle-Écosse.

 

People of the Dawn – Alan Syliboy

Posté le Feb 27, 2012 | Comments Off on People of the Dawn – Alan Syliboy

People of the Dawn – Alan Syliboy

Finaliste 2010

Créateur: Alan Syliboy
Proposante: Dee Appleby

 

La peinture murale de 30 mètres de long People of the Dawn d’Allan Syliboy a été commandée par le comité des Jeux olympiques de Vancouver pour être exposée en permanence dans le nouveau Trout Lake Community Centre à Vancouver. Puisant sur le répertoire d’images de l’artiste inspirée par les pétroglyphes traditionnels Mi’kmaq, cette œuvre pleine de vie a une adresse bicôtière et un symbolisme culturellement spécifique, augmenté par la clarté et l’échelle de la conception de douze panneaux.  Peintes à grande échelle en peinture saturée en pigments, les images graphiques de Syliboy propulsent les anciens récits de la terre et la mer comme à travers de l’espace et du temps. L’œuvre représente une culmination visuelle de l’exploration de toute une vie de la culture Mi’kmaq par Syliboy, et il est spécialement approprié que cette expression artistique de la côte Est trouve sa place permanente dans un centre de la Côte Ouest qui inclut tant de communautés Premières Nations.

Bio: Alan Syliboy est un artiste Mi’kmaq bien connu basé a Millbrook First Nation près de Truro, Nouvelle-Écosse. Il a étudié sous l’artiste malécite Shirley Bear et ensuite a fréquenté le Nova Scotia College of Art and Design. Son œuvre a été exposée dans de nombreuses expositions au pays et à l’étranger, il a reçu un certain nombre de commissions pour des installations d’art, a dessiné une pièce pour la Monnaie royale canadienne, a illustrée des livres, a fait partie de jurys d’art et a enseigné un nombre d’ateliers et de cours. Son œuvre est représentée dans des collections d’œuvre d’art privées, d’entreprises et publiques.

 

Lamentatio Jeremiae Prophetae – Peter Anthony Togni

Posté le Feb 27, 2012 | Comments Off on Lamentatio Jeremiae Prophetae – Peter Anthony Togni

Lamentatio Jeremiae Prophetae – Peter Anthony Togni

Finaliste 2010

Créateur: Peter Anthony Togni
Proposante: Barbara Butler

 

Lamentatio Jeremiae Prophetae de Peter Togni est un concerto pour clarinette basse et chœur écrit en cinq mouvements pour le soliste virtuose Jeff Reilly et les Elmer Iseler Singers, dirigé par Lydia Adams. Dans cette œuvre profondément émouvante, Togni fait preuve d’une maîtrise de l’école contemporaine de la composition chorale (exemplifiée par Arvo Pärt et Henryk Gorecki) et repousse les limites plus loin dans une structure étroitement tissée d’improvisations ouvertes et fermées pour l’instrumentiste et de méditations soutenues de passages chorales transcrites. Sa combinaison unique de voix transmute le texte biblique ancien en un conte universel et contemporain sur la rencontre du deuil et l’espoir. Débutée en 2007 en Nouvelle-Écosse et diffusée plusieurs fois sur radio CBC et BBC, l’œuvre a été lancée mondialement par la prestigieuse maison de disque EMI.

Bio: Peter-Anthony Togni est né à Pembroke, Ontario et réside actuellement à Halifax. Il a étudié l’orgue et la composition a l’Université de British Colombia et à la Schola Cantorum à Paris, France. Depuis 20 ans il a été animateur pour CBC Radio 2 et anime actuellement Choral Concert sur la CBC. Il a reçu de nombreuses commissions pour des œuvres chorales, de clavier électronique et de chambre, ainsi que pour des partitions de film, et a été en tournée au Canada et en Europe en tant qu’organiste avec son trio Sanctuary. En 2006, il a été nominé pour un Prix Juno en tant que Classical Composer of the Year.

 

 

Grudge Match – Graeme Patterson

Posté le Feb 27, 2012 | Comments Off on Grudge Match – Graeme Patterson

Grudge Match – Graeme Patterson

Finaliste 2010

Créateur: Graeme Patterson
Proposant: Ray Cronin

Grudge Match de Graeme Patterson comprend une installation sculpturale à multiples facettes et un film d’animation image par image. En reliant une réminiscence autobiographique de son ami d’enfance perdu de vue à un match imaginaire de lutte libre entre les amis, l’installation de Patterson prend la forme d’un lit superposé énorme (qui abrite un gymnase miniature et d’autres scénarios soigneusement construits) qui sert comme objet résonant en soi et en tant que plateau pour le film d’animation. Cette œuvre engageante fait preuve d’une maîtrise technique égale à l’ampleur de sa vision, manipulant adroitement  échelle et temps, fantaisies de super-héros et souvenirs d’enfance, combinant les parties disparates en un tout totalement accompli et satisfaisant. Grudge Match a été créé pour l’exposition des candidats finalistes du prix artistique Sobey de 2009, pour lequel Patterson était le finaliste de la région atlantique.

Bio: Graeme Patterson est né à Saskatoon, Saskatchewan en 1980 et réside actuellement à Halifax, Nouvelle Ecosse. Il a fait ses études à la Dundas Valley School of Art (Ontario), l’Université de Saskatchewan et le Nova Scotia College of Art and Design (BFA 2002) Ses installations pluridisciplinaires ont été exposées dans des expositions solos et de groupe à travers le Canada et son œuvre fait partie de collections d’œuvres d’art privées et publiques, y compris celle du Musée des beaux-arts du Canada. Il était le finaliste pour la région atlantique du Prix Sobey de 2009.

Alma and Amédé – Georgette Leblanc

Posté le Feb 27, 2012 | Comments Off on Alma and Amédé – Georgette Leblanc

Alma and Amédé – Georgette Leblanc

Lauréat du Prix Chef d’œuvre de la Lieutenante-gouverneure de la Nouvelle-Écosse 2010

Créateur: Georgette Leblanc
Proposante: Madeleine Blanchard

Les œuvres poétiques fortement originales de Georgette Leblanc,  Alma (publiée en 2007) et Amédé (publiée en 2010) présentent les communautés acadiennes de Baie Sainte-Marie, d’abord par les perspectives de deux personnages mémorables, et ensuite ouvrants sur de perspectives multiples et stratifiées qui transcendent leur temps et leurs lieux. Écrites dans un style simple, mais vif et lyrique, qui reflète le langage « acadjoune » de la région, ces contes-poésies dépassent le cliché folklorique acadien pour atteindre une ambiance mythique et ont été comparées à l’œuvre d’Antonine Maillet, Michel Tremblay et à des écrivains anglophones de la Nouvelle-Écosse tels qu’Ernest Buckler et George Elliot Clarke. Alma, récompensée par de multiples prix ainsi que Amédé, récemment publiée, sont toutes deux devenues des succès de librairie au Québec et dans la région atlantique et ont les éloges des festivals de poésie en France, en Belgique et au Canada.

Bio: Georgette Leblanc est née à Pointe-de-l’Église à la Baie Sainte-Marie en Nouvelle-Écosse, où elle vie et travaille actuellement. Elle a fréquenté l’Université Sainte-Anne (BA 1999) et détient une maitrise (2003) et un doctorat (2007) d’études francophones de l’Université de la Louisiane à Lafayette, aux États-Unis. Ses projets, qui varient entre poésies, interprétations, humour, comédie et scénographie, ont reçus de nombreuses nominations et prix. Elle a enseigné la littérature créative, le théâtre populaire acadien et a donné des conférences et a présenté son œuvre poétique en Nouvelle-Écosse, au Nouveau Brunswick, au Québec, en France et en Belgique.